Comment investir ?

Investir ISR

Comme dans tout placement financier, l’ISR touche différentes catégories d’investissement : actions et obligations d’entreprises publiques ou privées, mais aussi emprunts d’État, de collectivités locales, etc.

Aujourd’hui, un particulier peut souscrire à un investissement ISR, directement auprès de son établissement financier sous la forme de fonds ISR ou à travers des produits d’assurance-vie, d’épargne salariale et de retraite comportant des fonds ISR.

Pour identifier les placements ISR proposés par les établissements financiers, on peut d’abord s’adresser à son conseiller bancaire, sinon la liste des produits disponibles sur le marché français, peut être consultée sur le site de Novethic.

L’assurance vie

assuranceVie
Les avantages de l’ISR peuvent se combiner avec ceux de votre assurance vie. Si votre contrat d’assurance-vie le prévoit, vous pouvez y souscrire des fonds ISR. C’est alors la fiscalité de l’assurance-vie qui s’applique. L’assurance-vie est un placement de long terme et à ce titre, elle constitue un support cohérent avec l’ISR qui privilégie lui aussi un développement durable de l’Économie.

Épargne salariale

epargneSalariale
Depuis l’initiative du Comité Intersyndical de l’Epargne Salariale (CIES) en 2002, consistant à labelliser des gammes de fonds ISR, de plus en plus d’entreprises proposent des produits ISR dans leur plan d’épargne salariale et/ou de retraite. Plus d’information sont disponibles dans le guide :

L’immobilier

L-immobilier
Aujourd’hui, l’offre de fonds immobiliers socialement responsables se développe. Elle se fonde d’abord sur des critères environnementaux de performance énergétique mais aussi sur des critères d’utilisation sociale des bâtiments.

Plan d’Épargne en Action (PEA)

pea
Il est possible de souscrire à un fonds ISR via un PEA. Pour cela, il convient de vous assurer auprès de votre conseiller que le fonds ISR que vous avez choisi est éligible au PEA.

Les produits ISR sont-ils performants ? Sont-ils risqués ?

Il faut tordre le cou à certains a priori : les produits ISR ont une performance comparable aux produits classiques.
Les objectifs de l’ISR s’inscrivent sur le long terme et visent à mieux prendre en compte l’ensemble des enjeux économiques, environnementaux et sociaux.
Ils permettent donc de prévenir d’éventuels risques et d’identifier de nouvelles opportunités de valeur (nouveau produit/service, nouveau marché, nouveau métier) pas toujours intégrés dans l’analyse financière traditionnelle.

Épargner Solidaire

Il existe plusieurs manières de placer son argent et d’investir dans des initiatives sociales et solidaires.

Il est d’abord possible de le faire via sa banque ou sa mutuelle d’assurance en souscrivant un placement d’épargne solidaire (livret d’épargne, contrat d’assurance vie, OPC, etc.)Quand l’épargnant choisit de céder tout ou partie de la rémunération de son épargne à un organisme menant des activités à forte utilité sociale et/ou environnementale et habilité à recevoir des dons (associations, fondations), on parle d’épargne de partage. Lorsque l’épargne est investie directement dans une entreprise solidaire, on parle alors d’épargne d’investissement solidaire.

On peut également choisir de devenir épargnant solidaire au travers de son épargne salariale. Aujourd’hui, toutes les entreprises permettant à leurs employés de souscrire un plan d’épargne entreprise (PEE) ou plan d’épargne pour la retraite collective (PERCO) sont dans l’obligation de proposer au moins un fonds solidaire parmi l’ensemble des fonds proposés. Plus d’information sont disponibles dans le Guide de l’épargne salariale solidaire.

Enfin, il est possible d’épargner directement via une entreprise du secteur de l’économie sociale et solidaire, qui exerce une activité à forte utilité sociale et/ou environnementale. Ce qui peut se faire avec des actions non cotées d’entreprises solidaires, des comptes courants d’associé, des obligations, des micro-prêts solidaires, des dépôts à terme, des clubs d’investisseurs ou encore des titres associatifs.

Investir sur une plateforme participative

Avant d’investir via une plateforme,
il est important de vérifier que celle-ci bénéficie bien du label octroyé par le ministère des finances et garantissant que la plateforme est bien régulée par les autorités françaises.

Parmi elles, certaines plateformes font le choix de l’impact social, sociétal ou environnemental vous pouvez le retrouver le panorama des plateformes sur le site de l’association Financement Participatif France.